Catégorie : Allemagne

Berlin : Un monde à part

“Berlin n’est pas la plus belle ville d’Europe, elle n’est peut-être même pas vraiment belle, mais on tombe vite amoureux de son charme”, me dit un ami d’une amie lors de notre première soirée à Berlin, alors que nous marchons à deux sous un large parapluie, dans une rue au gris assombri par la tombée du jour qui se mêle aux nuages imposants. Lui, il y vit depuis plusieurs mois déjà et il s’y sent vraiment bien. Je crois même qu’il s’y voit y vivre pour de longues années, voire indéfiniment.

Dans ma tête, je prends note de ce qu’il me dit. Et deux jours plus tard, avec Berlin dans les jambes et sur notre parapluie (encore), je repense à cette phrase et je me dis qu’il n’y a pas de meilleure façon de décrire Berlin.

Lire la suite

Dresden après les ruines

Il y a des villes sur lesquelles on parle beaucoup et d’autres qui restent timidement absentes de toutes les conversations. Dresden se range dans la deuxième catégorie.

J’avoue, j’aurais pu utiliser cette phrase d’introduction pour beaucoup de mes articles passés et à venir parce que je passe mon temps à aller dans des villes dont je n’avais jamais entendu parler auparavant, ou bien tellement timidement que je les avais déjà oubliées. Mais Dresden (ou Dresde, en français) est différente. Elle fait partie de ces villes qu’on aurait pu oublier, rasées par le poids du passé, mais qui, calmement, ont décidé que ça ne serait pas le cas.

Lire la suite

Leipzig les yeux en l’air

Quand je pars en voyage, la première chose que je mets sur ma liste de choses à prendre c’est mon appareil photo. L’idée de l’oublier à l’heure de découvrir un nouvel endroit me hante même parfois ! Et une fois sur place, je suis du genre à prendre beaucoup (beauuucoup) de photos.

Ça passe quand je voyage avec ma famille ou mon copain, mais ça me pose problème quand je voyage avec des amis, parce que je n’ai jamais envie de les faire attendre trop le temps que je prenne toutes mes photos. Pour être honnête avec vous, je me sens mal à l’aise à chaque fois qu’ils s’arrêtent un instant à cause de moi. Pas que quelqu’un m’ait un jour dit que m’attendre était une corvée, peut-être que c’est seulement dans ma tête, mais si vous saviez tout ce qui se passe dans ma tête…

Lire la suite