J’ai 28 ans et…

L’année passée, je vous écrivais un article après avoir fêté mes 27 ans. En plusieurs paragraphes, je revenais sur mes doutes et mon anxiété du temps qui passe.

Cette année, bizarrement, j’ai fêté mon anniversaire sans la présence de cette douce anxiété qui est depuis longtemps à mes côtés à l’heure de souffler mes bougies.

Je ne saurais vous expliquer pourquoi elle m’a gratifiée de son absence. Ma vie est loin d’être en ordre. Je vis loin de la plupart de mes amis, dans une ville qui n’a rien des villes du sud dont sont remplis mes rêves, et depuis que je me suis lancée comme freelance j’ai encore beaucoup de mal à finir le mois (non, en fait, je ne les finis pas).

Mais malgré ce manque crucial d’argent et ces énormes incertitudes qui restent quant à mon futur, je ne me sens plus aussi bloquée que l’année passée – ou en tout cas, pas à l’heure d’écrire ces mots. Et je pense toujours qu’avoir quitté mon boulot, c’était la meilleure décision que je pouvais prendre. Les murs qui se resserraient autour de moi ont lâché leur emprise, et je me sens à présent plus proche de mes rêves, même si je n’ai fait qu’un pas de plus vers eux et que le chemin est encore long.

C’est peut-être pour ça que cette année l’anxiété n’a pas eu envie de venir brouiller la fête.

Alors aujourd’hui, pour célébrer la vie et célébrer mon jour à moi (qui était hier), je vous ai listé 28 de mes petits bonheurs.

J’ai appris à faire réellement attention aux petits bonheurs du quotidien il y a seulement quelques années, lorsque ma grand-mère et d’autres personnes de mon entourage m’en ont parlé pour m’aider à me relever. Et si je vous liste quelques-uns des miens, c’est aussi pour que vous pensiez aux vôtres.

Parce que les petits bonheurs nous aident à surmonter les étapes difficiles et les gros moments de doute, mais aussi et surtout parce qu’ils nous aident à profiter de chaque instant. Jusqu’à faire ralentir le temps, ne serait-ce qu’un tout petit peu.

Après 28 ans passés sur terre, voici donc 28 de mes petits bonheurs. Des petits bonheurs qui n’ont pas de prix, au sens littéral comme au figuré.

  1. Voir le ciel prendre des couleurs incroyables quand le soleil se couche
  2. Passer les longues soirées d’été à l’extérieur
  3. Et rentrer à la maison à pied quand il commence seulement à faire noir
  4. Manger un gâteau – ou plusieurs
  5. Croquer dans une framboise et me retrouver instantanément 20 ans en arrière, près du framboisier du jardin de mes grands-parents
  6. Faire rire quelqu’un
  7. Me retrouver devant un joli bâtiment
  8. M’endormir et me réveiller près de mon adorable copain
  9. Me baigner dans l’eau cristalline de la mer et me laisser porter par les vagues
  10. Etre déjà dehors quand le monde se réveille à peine (mais je déteste me lever tôt, paradoxe)
  11. Entrer dans un château gonflable
  12. Me promener sous les illuminations de Noël
  13. Découvrir une jolie ville
  14. Rire à en avoir des crampes et les yeux humidifiés
  15. Voir un cerisier en fleurs
  16. Croquer dans un fruit d’été
  17. Sentir le soleil sur ma peau
  18. Passer une soirée avec mes amis sans voir le temps passer
  19. Ecouter de la musique hispanique
  20. Danser
  21. Retrouver mon lit douillet après une journée épuisante
  22. Vivre les fenêtres ouvertes
  23. Entendre parler espagnol
  24. Sentir un léger vent tiède sur mon visage
  25. Me lever le matin et voir que le ciel est bleu
  26. Voir l’inspiration guider mes doigts sur le clavier
  27. Arriver à faire sonner les mots comme je le veux, et finir un article dont je suis fière
  28. Lire vos commentaires

Et vous, quels sont vos petits bonheurs ?

4 commentaires sur 28 petits bonheurs

  1. Lire que ma fille chérie a découvert ce sens du bonheur et peut à ce point l’exploiter. Je ne sais si cela vient de nous (pap, moi et ta famille) , de toi, de la force que tu as depuis toute petite… Mais je savoure ce que tu en dis et du coup, je me sens bien…Bisous ma belle 🙂

    • Je ne doute pas qu’une partie vient de vous, beaucoup de belles choses dans ma vie viennent de vous :). Merci beaucoup mam pour ce joli commentaire <3 !

  2. Avec de nombreux jours de retard, déjà je te souhaite un joyeux anniversaire ! Comme tu dis, malgré tes difficultés financières, tu es libre et comme on dit, ce n’est pas à 50 ans que tu feras des changements radicaux (quoique, c’est une question de courage et non d’âgeparfois). Je partage nombreux de tes petits bonheurs et j’en rajouterai un mais je triche, il est grand : me lever dans une ville que je ne connais pas encore et me dire que j’ai toute la journée pour la découvrir, sans horaire, sans obligation, le nez en m’air. Allez j’en rajoute un ou deux autres qui sont plus de l’ordre du quotidien : boire du thé à l’abris alors qu’il pleut averse, manger des frites, êtes satisfaite d’une photo, écouter le bruit des vagues et du vent dans les arbres, bref, la liste est longue 🙂

    • Mercii 🙂 ! Oh oui, avoir la journée devant nous pour ne rien faire d’autre que découvrir une ville, c’est sans aucun doute un grand bonheur !
      Et j’aurais pu ajouter à ma liste tous tes autres petits bonheurs (à part le thé parce que je n’arrive pas à aimer, mais je le remplacerais par du chocolat chaud ahah) :). Bisous !

Laisser un commentaire